Français
été
  • meteo
    meteo
    -8° temp 2300m
    -14° temp 3200m
    J+1 meteo J+1 J+2 meteo J+2
    +
  • pistes
    VAL THORENS
    0/80 pistes ouvertes
    0/31 remontées mécaniques
    LES 3 VALLEES
    0/339 pistes ouvertes
    0/160 remontées mécaniques
    +
  • livecam

#Ski Comment entretenir ses skis

Comment entretenir ses skis

Publié le 05 Février 2014

Bonjour, c'est le moment de découvrir un nouvel article sur le matériel de ski avec aujourd'hui, tout ce qu'il faut savoir sur l'entretien de vos skis de pistes.

Et oui, afin de pouvoir profiter pleinement du domaine skiable des 3 Vallées, il est quand même plus agréable d'avoir des skis en bon état procurant ainsi de meilleures sensations de glisse.


Réparer la semelle

Il n'est jamais agréable de retourner ses skis en bas d'une piste et d'y découvrir des rayures et/ou trous causés par des pierres sournoisement cachées sous la neige.

Voici comment réparer simplement la semelle de vos skis ou de votre snowboard.

Tout d'abord, il faut nettoyer la semelle pour retirer la poussière et les impuretés. Pour cela, je vous recommande une brosse en fils de cuivre, de bronze ou encore en acier.



Comme pour l'ensemble des opérations à effectuer sur la semelle, il faut toujours procéder dans le même sens, celui de la glisse, de la spatule du ski vers le talon.

Une fois propre, nous pouvons passer à la phase de réparation de la semelle. Pour cette étape, vous avez besoin d'acheter des sticks de réparation, de vous munir d'un briquet et d'un racloir en métal.

Les sticks existent en noir ou en transparent pour rendre la réparation moins visible ensuite. Pour ma part, je vous conseille le noir, qui résistera mieux dans le temps.

A l'aide du briquet, vous enflammez une extrémité du stick jusqu'à ce que commence à couler les premières gouttes, approchez ensuite le stick de la zone à réparer, laissez quelques gouttes remplir la partie abimée.



Laissez refroidir quelques secondes puis raclez le surplus avec le racloir pour obtenir une surface lisse et uniforme avec le reste de la semelle du ski.

Note : Cette technique de réparation ne s'applique cependant qu'à des petits trous ou rayures, pour les dégâts importants, il est souvent nécessaire de procéder à un empiècement (remplacement complet d'une partie de la semelle).



Affûter ses carres

Pour l'entretien de ses carres, la solution la plus facile consiste à utiliser un affûteur. Il vous permet d'utiliser plusieurs limes (plus ou moins agressives) et de choisir l'angle d'affûtage de la carre.

Pour qu'une carre accroche sur la neige, il faut toujours garder un angle de 90° ou moins.

Comme on affûte les deux cotés de la carre, coté semelle (on dit tomber la carre) et coté chant, on peut faire varier les inclinaisons de chacun des cotés. Autant de possibilité donc pour faire varier l'angle de la carre.

Un affûtage se fait sur toute la longueur de la carre pour une usure uniforme de celle-ci puisque sur les skis modernes, toute la longueur de la carre sert pour le virage. Il n'y a pas de sens obligatoire pour l'affûtage et il n'est pas nécessaire d'appuyer très fort sur la lime.



Note : Côté chant, plus l'angle est faible, plus l'entrée dans le virage se fait rapidement mais il faut plus de force dans les jambes pour maintenir le ski dans la courbe.

Je vous conseille également de dés-affûter les premiers centimètres au niveau de la spatule afin de rendre plus facile l'entrée en virage.

Pour ceux qui désirent plus de précision pour l'affûtage, il est préférable d'utiliser un système « équerre / pince » au lieu d'un affûteur mais l'utilisation est nettement plus difficile.


Farter ses skis

Dernière étape, mais au combien importante, le fartage de vos skis. Cela sert à améliorer la glisse sur la neige et protège la semelle de vos skis.

Comme pour une réparation, il est nécessaire de bien nettoyer la semelle avant de commencer et de travailler dans le sens de la glisse. (spatule > talon)

Il existe plusieurs méthodes pour farter (à chaud, liquide, poudre, crayon) mais je vous recommande d'utiliser un fart à chaud que l'on applique avec un fer (il existe des fers à farter mais un vieux fer à repasser fait parfaitement l'affaire). Ce type de fart est bien plus efficace et durable.

Vous verrez qu'il existe également une multitude de fart en fonction de la température (neige froide, de printemps...) et des pratiques (loisirs ou compétition), mais vous pouvez toujours opter pour un fart universel pour plus de simplicité.

Placer vos skis sur des tréteaux la semelle vers le haut, utiliser des gros élastiques pour dégager les stops skis et travailler plus librement.



Faire fondre le fart en gouttelettes en le mettant au contact de la semelle du fer.
Répartissez lentement le fart avec le fer sur toute la surface de la semelle (de la spatule vers le talon). Il ne faut jamais laisser le fer trop longtemps au même endroit, ou pire, complètement immobile sur vos skis car vous risquez d'endommager la semelle de vos skis.






Une fois fini, il est important d'attendre que le fart imprègne la semelle et refroidisse. Pour que ce soit bien efficace, je vous recommande d'attendre une heure avant de commencer à racler.

Enfin, racler la totalité du fart, puis brosser vigoureusement avec une brosse nylon pour une bonne finition.



Vos skis sont désormais prêt pour dévaler les pistes !

Astuce : En fin de saison, farter vos skis mais sans racler afin de protéger et nourrir la semelle pendant le stockage. Attention cependant à ne pas laisser de fart sur les carres pour les laisser « respirer » et ainsi éviter la rouille.

Val Tho Connect

Chargement...

Réservez #séjour

SHARE UNITED
Lib_footer_page_inst
Lib_footer_page_gplus
REJOIGNEZ-NOUS : Devenir fan sur Facebook Nous suivre sur Twitter Lib_footer_page_gplus You Tube Notre galerie Flickr Lib_footer_page_pin
Neige Garantie Famille Plus Les 3 Vallées Rossignol Mini Freegun Degré 7

Rejoignez-nous sur Facebook :