Samedi 1 Octobre Mis à jour le 30/09/2016 à 17:01

#Ski de Randonnée Commencer le ski de randonnée

Publié le 18 Décembre 2015

Je vous propose aujourd'hui une nouvelle série d'articles dédiés à la pratique du ski de randonnée. Vous êtes prêts à tenter l'aventure ? Allons-nous dépenser !

Comme il s'agit d'un sujet aussi vaste que les espaces qu'il permet d'explorer, j'ai choisi ici d'aborder seulement les bases sur l'équipement, la sécurité, le choix d'un itinéraire et des conseils pratiques pour la montée.

L'équipement

Pour débuter sereinement en ski de randonnée, il faut du matériel adapté.
Ces dernières années, les fabricants ont fait des avancées majeures sur le poids et la facilité d'utilisation du matériel. Le poids est un facteur très important dans la pratique du ski de randonnée. Un matériel léger vous permettra de rejoindre les sommets en meilleure forme et de profiter pleinement de la descente.



L'équipement de base se compose ainsi :

Les chaussures : Plus légères que les modèles de ski alpin, elles disposent surtout d'un mode « marche » qui libère la cheville et facilite les mouvements. Elles sont également équipées d'inserts à l'avant de la semelle pour pouvoir libérer le talon à la montée. Enfin, la semelle est également souvent faite de matière adhérente pour pouvoir marcher sur les rochers.

Les skis : Ils ont une construction spécifique pour être plus légers et sont munis d'éléments qui facilitent la fixation des peaux (encoches, trous etc...).

Les fixations : Elles sont bien particulières puisqu'elles laissent le talon de la chaussure libre à la montée. Elles sont également beaucoup plus légères que des fixations de ski alpin. Les fixations de randonnées sont généralement équipées de cales de montée qui servent à soulager les mollets dans les pentes plus soutenues. Enfin, certaines fixations ne disposent pas de stop-skis, c'est pourquoi il faut les compléter d'un petit câble qui se fixe à la chaussure pour ne pas voir vos skis partir tous seuls dans la pente lors du déchaussage.

Les peaux, un élément indispensable puisqu'il vous évite de glisser en arrière à chaque pas lors de la montée ! Il existe plusieurs types de peaux, avec ou sans colle, en matière synthétique ou naturelle… nous reviendrons sur ce point précis dans un autre article.

Les bâtons télescopiques dont les avantages sont multiples. Avoir une grande longueur pour une bonne poussée à la montée, s'adapter à la pente dans les passages en dévers en réglant un coté plus court, et enfin, retrouver une longueur normale pour ne pas gêner à la descente.

Les couteaux : il s'agit de pièces métalliques qui se fixent sur la fixation et se plantent dans la neige à chaque pas pour ne pas glisser sur la glace lorsque les peaux ne suffisent plus. Bien qu'optionnels en première approche de la discipline, il est utile de les avoir dans le sac.

L'ensemble de ce matériel peut se louer directement en station. Pensez-y avant d'investir !

Pour finir, un autre élément à ne pas négliger : votre tenue vestimentaire.

Au-delà de l'aspect esthétique, vos vêtements doivent vous permettre de bouger librement, d'évacuer la transpiration et vous protéger du froid et des intempéries. C'est pourquoi, je vous conseille d'opter pour un système à plusieurs couches :

- des sous-vêtements techniques : tee-shirt, collants et bandeau/bonnet près du corps pour vous garder au chaud et évacuer la transpiration. Ma préférence va aux vêtements en laine de merino qui évitent les mauvaises odeurs et ne tiennent pas froid même mouillé.

- une veste polaire : couche intermédiaire pour rester au chaud. Certains modèles sont légèrement coupe-vent, c'est un plus non négligeable.

- une petite doudoune : idéale pour les journées froides, elle ne prend pas de place dans le sac une fois comprimée. Une préférence encore aujourd'hui pour la plume qui apporte plus de chaleur que le synthétique.

- un coupe-vent imperméable : indispensable pour vous protéger du vent et des précipitations. Choisissez un modèle respirant, muni de ventilations et d'un bon indice d'imperméabilité (<20 000mm)

Certaines couches resteront dans le sac à la montée mais seront appréciables à la descente lorsque vous vous refroidirez. Vous pouvez également prendre une paire de gants fins pour la montée et vos gants de ski pour la descente.

Enfin, vous vous apprêter à faire une activité sportive en extérieur, il est donc important de s’hydrater et de s’alimenter. Penser à glisser dans le sac une gourde d’eau ou de thé, des barres de céréales et des fruits secs par exemple.


La sécurité

L'intérêt du ski de randonnée réside principalement à découvrir des endroits préservés en pleine nature. Mais avant de s'aventurer en montagne, il faut se renseigner sur les conditions météo et le risque d'avalanches. Vous devez notamment consulter le Bulletin d'estimation du Risque d'Avalanche (BRA).

A cela s'ajoute la trilogie DVA, pelle, sonde que vous devrez avoir avec vous. Un DVA vous permet d'être retrouvé ou de rechercher une victime en cas d'avalanche. Il s'installe près du corps et vous devrez vous entrainer régulièrement pour être efficace. La pelle et la sonde vous seront nécessaires pour dégager une victime.



Enfin, où que vous alliez, prévenez votre entourage et donnez une heure estimée de votre retour.


Le choix d'un itinéraire

Maintenant que vous êtes bien équipés, nous allons choisir où aller !
Le ski de randonnée est une activité sportive qui nécessite d'avoir un minimum de condition physique. Ainsi, il convient d'adapter votre sortie à votre forme, à votre niveau de ski et aux conditions de neige.

Pour commencer, choisissez un itinéraire avec peu de dénivelé et peu exposé en cas de chute.

Plusieurs sites web proposent des topos par massifs avec toutes les informations utiles :
- les cotations
- le dénivelé
- les conditions de neige si un autre pratiquant a réalisé l'itinéraire récemment

Plus d'info : skitour.fr / camptocamp.org

Néanmoins, pour vos premières sorties, je vous recommande fortement de vous faire accompagner par un professionnel.

Et comme à Val Thorens on aime partager ces bons moments, n'hésitez pas à vous inscrire à une sortie Dynafit Snow Leopard Track, nous serons ravis de vous initier.



La technique en montée

Dans la pratique du ski de randonnée, avant de pouvoir descendre, il faut bien évidement monter. Pour vous permettre de préserver vos forces, voici quelques conseils :

- A chaque pas, vous devez faire glisser votre ski en poussant vos orteils vers l'avant et ne pas chercher à lever le ski.

- Ne cherchez pas à faire de trop grands mouvements, prenez votre temps et gardez un rythme régulier.

- Le planter de bâton s'effectue au niveau de votre pied. Vous pouvez ainsi pousser plus facilement dessus. Si vous évoluer en neige poudreuse, pensez à mettre des rondelles de gros diamètre pour une meilleure poussée.

- Lorsque la pente s'accentue, utilisez les cales de vos fixations pour vous mettre à niveau et soulager vos mollets.

- Lorsque la pente devient trop raide, ne montez pas droit dans la pente mais faites des traversées. Pour vous retourner, faites des conversions.
Explications : Une conversion consiste à faire demi-tour sur place.
Une fois bien calé sur vos appuis, pivoter le buste vers l'amont tout en restant souple sur les jambes. Planter les bâtons de chaque côté du corps, prendre appuis dessus ainsi que sur le ski aval. Lever ensuite la jambe amont énergiquement et la faire pivoter pour former un angle droit entre vos deux skis. Faire de même ensuite avec la jambe aval pour remettre vos skis parallèles. Comme c'est plus facile à dire qu'à faire, veillez au préalable à vous entrainer dans des pentes douces.

- Une fois en haut, il est temps de retirer et ranger vos peaux dans le sac. Profitez de ce moment-là pour remettre une couche de vêtement et ne pas prendre froid. Vous apprécierez également une boisson chaude ou une barre de céréales, pensez-y au moment de préparer le sac.

- Avant de vous élancer dans la descente, pensez à bien repasser vos chaussures et fixations en mode « ski » sinon gare à la gamelle ! Pour le reste, c'est comme la pratique du ski alpin alors faites-vous plaisir.

Val Tho Connect

Un bon plan, un coup de coeur, un conseil, ou un poème...?
Vous avez quelque chose à dire, n'hésitez pas, cet endroit est fait pour ça !

Chargement...

Réservez #séjour

SHARE UNITED
REJOIGNEZ-NOUS : Devenir fan sur Facebook Nous suivre sur Twitter Lib_footer_page_gplus You Tube Notre galerie Flickr Lib_footer_page_pin Lib_footer_page_inst
Besoin d'un conseil ? Appelez-nous ! +33 0(4) 79 00 08 08

Powder Alarm

Inscrivez-vous pour être informé des chutes de neige à Val Tho !

Tous les champs de ce formulaire sont obligatoires

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à gérer votre inscription. Les destinataires des données sont l’Office de Tourisme de Val Thorens qui pourra de temps à autres vous adresser des communications sur la vie de la station.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à Service marketing de l'Office de Tourisme de Val Thorens – Maison de Val Thorens 73 440 Val Thorens – relationclient@valthorens.com
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Powder Alarm

Inscrivez-vous pour être informé des chutes de neige à Val Tho !

Office de Tourisme de France Neige Garantie Famille Plus Les 3 Vallées Rossignol Mini TomTom Bandit Degré 7

Rejoignez-nous sur Facebook :

×

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d'informations, cliquez ici