Vendredi 20 Juillet Mis à jour le 20/07/2018 à 13:01

#My Serenity Comment dormir comme une marmotte

Publié le 07 Mars 2018

Les vacances sont là et c'est en général le moment idéal pour se reposer et éliminer toute la fatigue accumulée depuis le début de l'année. Qui n'a pas rêvé secrètement pendant ces derniers mois de dormir comme une marmotte, de se prélasser des heures entières sous les draps sans la contrainte du réveil qui sonne ? Sentir l'odeur du café et du pain qui grille depuis son lit est sûrement l'une des plus grandes causes de bonheur sur terre (cela n'engage que moi mais je suis sure que vous n'en pensez pas moins).

 

Chez nous à Val Thorens, la marmotte est un exemple à suivre en termes de sommeil. Ce charmant animal passe 6 mois par an à dormir, en totale hibernation (le rêve), avant de se réveiller au printemps et de profiter de la belle saison. Même si des études ont démontré que le sommeil au-dessus de 2000 mètres d'altitude pouvait être moins reposant en raison du manque d'oxygène, il semblerait que les locaux se soient bien habitués à dormir perchés là-haut sur la montagne. Peut-être ont-ils des secrets bien gardés ? Le génépi serait-il un puissant sédatif ? Et l'air de la montagne serait-il si froid que l'on se cache sous la couette dès la nuit tombée ? Ou le cri des marmottes plongerait-il les habitants dans un sommeil profond ?

 

Bien de ces hypothèses sont à élucider (surtout celle du génépi) mais en attendant, je vous livre mes astuces pour roupiller d'un sommeil serein et reposant, parole d'une dormeuse professionnelle et marmotte en devenir.

 

1 - La fraîcheur des soirées


La montagne a cet avantage d'offrir des journées douces (voire chaudes) et des soirées fraîches. On sait également qu'on dort généralement mieux dans une pièce moins chauffée que le reste de l'habitation. Quand le soleil se couche, aérez donc quelques instants votre chambre, profitez de la fraîcheur, de l'air pur, du silence. Jetez un œil sur les ombres que dessine le soleil sur les montagnes, cherchez les premières étoiles. Voilà, on est bien.
En hiver, pensez simplement à aérer votre intérieur une dizaine de minutes tous les matins, et à baisser de quelques degrés la température du chauffage dans la chambre.

 

2 - Le pouvoir des plantes


Je vais clairement prendre 50 ans en écrivant ceci, mais j'assume (sûrement l'effet de l'âge). Tous les soirs, je bois une tisane avant d'aller dormir. De nombreuses plantes sont reconnues pour leurs vertus apaisantes et sédatives ; la camomille, le tilleul, la mélisse, la verveine, la fleur d'oranger ou encore la passiflore et la lavande. J'ai quelques tisanes à vous conseiller : les 2 Marmottes, Yogi Tea (bio), Clipper (bio) et les tisanes du Guide (bio). Alors sortez vos tasses, faites chauffer de l'eau (pas trop chaude, 80°C) et laissez les plantes faire leur effet.

 

3 - Un bon bouquin


Le temps de la déconnexion est arrivé. C'est bien connu, les ondes qui nous inondent à longueur de journée sont mauvaises pour la santé et gardent notre cerveau en éveil. Le soir venu, passez-vous de l'envie de checker vos mails, vos réseaux sociaux, vos messages… Laissez votre portable de côté (mieux, mettez-le en mode avion). Ouvrez  un bon bouquin (à lire de préférence avec la tisane citée précédemment) et laissez-vous embarquer vers de nouveaux horizons imaginaires. Et si l'inspiration vous manque, jetez un œil sur l'article de Thibaut qui vous conseille 5 livres sur la montagne à lire cet été.

 

 

4 - Un peu d'activité sportive


La pratique régulière d'un sport est directement liée à la qualité de votre sommeil puisqu'elle est anxiolytique, antidépressive et analgésique (tout ça, c'est grâce aux endorphines que notre corps libère pendant l'effort). C'est comme un cercle vertueux : on fait du sport, donc on est moins stressé, et forcement on dort mieux, et on récupère mieux pour ensuite faire du sport et ainsi de suite, CQFD.
Pendant l'été, pensez à l'une des multiples randonnées qui sillonnent la vallée des Belleville, évadez-vous au beach-volley, défoulez-vous sur un VTT, laissez-vous planer en parapente … Bref, bougez ! Et d'ailleurs, Julien Chorier, multiple vainqueur d'ultra-trail, nous livre ses conseils pour optimiser son entraînement en altitude.
L'hiver, découvrez la montagne autrement en ski de randonnée, en balade à raquettes ou en fat bike. Bien évidemment, le ski est considéré comme un sport si vous passez plus de temps sur les pistes plutôt qu'en terrasse ;-)

 

5 - Se mettre au calme


L'agitation n'aide vraiment pas à se relaxer … Toute la journée, on reçoit des sollicitations de part et d'autre que l'on emporte bien souvent malgré nous chez soi. Alors avant d'aller se coucher, on essaye de faire le calme autour de soi - et, le plus important, à l'intérieur de soi. Il existe quelques exercices, très simples, qui permettent de se vider l'esprit et de se recentrer sur l'essentiel. L'observation d'un paysage agréable aide à abaisser le rythme cardiaque et ainsi diminuer les effets du stress sur l'organisme. De même, on peut faire une petite méditation ; s'asseoir confortablement, fermer les yeux et se concentrer uniquement sur le flux de sa respiration et le mouvement de son abdomen en essayant de ne pas laisser son esprit vagabonder. Plus facile à dire qu'à faire mais je vous assure qu'avec un peu d'entraînement, les bénéfices retirés en valent le jeu !

 

Si mes conseils vous ont permis de trouver le sommeil sans difficulté, alors je suis satisfaite. En revanche, si vous vous êtes endormis pendant la lecture de cet article, je vais sérieusement revoir mon style d'écriture.


Et si vous aussi vous avez des conseils pour mieux dormir, n'hésitez pas à nous les faire partager ! Je vous laisse sur cette citation d'Henri-Frédéric Amiel, qui ventait déjà les vertus d'un bon sommeil dans son journal intime de 1865 : " La fée sommeil est la mère de l'esprit, la réparatrice et la consolatrice des maux quotidiens. "

 

Bonne nuit à tous :-)

Val Tho Connect

Un bon plan, un coup de coeur, un conseil, ou un poème...?
Vous avez quelque chose à dire, n'hésitez pas, cet endroit est fait pour ça !

L'auteur de cet article
Salomé

24 ans, toutes ses dents et des tonnes d'idées à la minute !

Amoureuse de la vie et de Val Tho, elle s'occupe des ateliers enfants à l'Office de Tourisme.

Passionnée de pâtisserie, elle met toujours beaucoup d'amour dans ses créations (et un peu de beurre accessoirement, ça aide ...)

Et sinon ? Elle adore discuter de tout et de rien avec vous, n'hésitez pas à venir la rencontrer :)

Chargement...

Réservez #séjour

SHARE UNITED
REJOIGNEZ-NOUS : Devenir fan sur Facebook Nous suivre sur Twitter Lib_footer_page_gplus You Tube Notre galerie Flickr Lib_footer_page_pin Lib_footer_page_inst
Besoin d'un conseil ? Appelez-nous ! +33 0(4) 79 00 08 08

Powder Alarm

Inscrivez-vous pour être informé des chutes de neige à Val Tho !

Tous les champs de ce formulaire sont obligatoires

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à gérer votre inscription. Les destinataires des données sont l’Office de Tourisme de Val Thorens qui pourra de temps à autres vous adresser des communications sur la vie de la station.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à Service marketing de l'Office de Tourisme de Val Thorens – Maison de Val Thorens 73 440 Val Thorens – relationclient@valthorens.com
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Powder Alarm

Inscrivez-vous pour être informé des chutes de neige à Val Tho !

Office de Tourisme de France Neige Garantie Famille Plus Les 3 Vallées Rossignol Mini GoPro Degré 7

Rejoignez-nous sur Facebook :

×

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d'informations, cliquez ici