Tyrolienne en Savoie : une première sur le domaine skiable de Val Thorens - Orelle

 

Un vol plané long de 1300 mètres, 1min45 de pur plaisir dans un panorama à couper le souffle, depuis le point culminant des 3 Vallées à 3230 m, au sommet du Télésiège du Bouchet sur le domaine d’Orelle, pour relier la crête de Val Thorens, à 3000 m, au sommet du Funitel de Thorens.

Cette tyrolienne d’un genre nouveau en Savoie vous permet d’embrasser les panoramas des vallées de la Maurienne et de la Tarentaise en toute sécurité.

Les sociétés des remontées mécaniques d’Orelle et de Val Thorens ont osé le défi d’inventer une nouvelle liaison Maurienne-Tarentaise par la voie des airs en imitant le vol de l’aigle.

D’Orelle à Val Thorens, suspendu à un filin d’acier, bien installé dans un cocon de tissu qui vous fera franchir la barre des 100 km/h, vous vivrez l’émotion d’un grand rapace planant au-dessus des espaces infinis.

Le sol s’éloigne, vous voilà entre ciel et terre pour un voyage où se mêlent émotion, bien-être et étonnement. Un vol exclusif, la plus haute méga-tyrolienne du monde, une traversée d’un des plus beaux sites glaciaires de Savoie, dans un silence quasi-absolu.

Accès réservé aux skieurs par le télésiège du Bouchet, sur le domaine d’Orelle, le vol 55 €, billetterie sur place, nombre de places limitées.

  • Longueur : 1300 m
  • Altitude départ : 3230 m
  • Altitude d’arrivée : 3000 m
  • Survol maxi : 250 m
  • Vitesse : de 65 à 105 km/h
  • Age : de 8 à 88 ans
  • Poids mini / maxi du passager : 40kg / 120 kg


« La Tyrolienne » est soumise aux conditions météorologiques.

Et si vous aimez les sensations fortes dans les airs, offrez-vous un baptême ou une initiation au parapente.

PREMIÈRES IMPRESSIONS

 

Thibaut : « Au moment de s'élancer dans le vide, mon cœur battait à 200 à l'heure. Et puis ensuite c'est que du bonheur, 2 minutes de pure extase où j'ai vu la montagne comme jamais. On plane au dessus des reliefs, on se sent libre dans la nature sans avoir l'impression de déranger. »

Ingrid : « C'est super car il n'y a pas vraiment de sensation de vertige alors qu'on est quand même à presque 300 mètres au dessus du sol ! Je le recommande à tout le monde sans hésiter, même si le départ est un peu impressionnant... »

*
*
*
*
*
Qui contacter à Val Thorens ? Grâce à l'annuaire ci-dessous, retrouvez toutes les adresses des services utiles
Activités sportives
La Tyrolienne