À Val Thorens, on prend soin de vous, en vous concoctant des vacances 100% Serenity ! Pour vous accompagner dès le départ, vous permettre de vous sentir déjà en vacances, voici quelques astuces pour nous rejoindre en toute sérénité (et sécurité !), quelles que soient les conditions sur la route !

Marine, monitrice de conduite sur glace sur le circuit Alain Prost, nous a livré ses conseils et bons réflexes à adopter pour une conduite sur neige sereine :


 

 

1) Avoir les équipements adaptés :

 

Marcher dans la neige sans chaussures adaptées (c’est-à-dire disposant d’une semelle crantée) relève du parcours du combattant au moindre dénivelé. Il en va de même pour votre voiture ! Dès lors que les températures descendent en dessous de 7°C, il est nécessaire de passer des pneus été aux pneus hivers. Ces derniers sont différents tant par la forme que dans leur composition : la gomme est différente afin de permettre une meilleure adhérence à basse température, et les dessins du pneu sont étudiés pour évacuer plus d’eau/neige, mais également pour jouer le rôle de « crampons » sur des surfaces glissantes.

 

Notre experte Marine conseille d’installer 4 pneus hiver afin de ne pas déséquilibrer le véhicule. En cas de freinage, si seules les roues avant sont équipées, vous risquez le tête à queue !

 

Les chaînes, ou chaussettes à neige, peuvent être d’un grand secours lors de situations particulièrement neigeuses. Allez, on vous avoue, tous les grands montagnards ont au moins dû chaîner une fois pour réussir à monter, mais ça, ils ne vous le diront pas …

 

Astuce :

Lorsque vous chargez la voiture, ne laissez pas vos chaînes au fin fond du coffre, sous la montagne de bagages. Placez-les dans l’habitacle, sous un siège, ou en haut de la pile de valises : croyez-le, en pleine tempête de neige, vous serez bien content de ne pas avoir à vider votre coffre pour les trouver ! Pensez également à vous munir d’une petite lampe torche, elle vous sera bien utile si vous devez chaîner par nuit noire !

 

 

2) La posture :

Pour bien conduire, il faut commencer par être bien installé ! Assis bien au fond du siège, le dos droit, votre pied gauche doit être placé près des roues afin de mieux ressentir les signaux envoyés par la voiture, comme l’adhérence des roues. Marine conseille ensuite de placer ses mains à « 9h15 » sur le volant : c’est dans cette position que vous ressentirez au mieux les mouvements de la colonne de direction de votre voiture. Ainsi installé, vous êtes prêts à affronter la route !

 

 

3) Le regard :

Il joue un rôle important lors de la réussite de vos virages, il ne suffit pas seulement de regarder en face mais aussi de suivre la courbe des yeux. Et c’est surtout vrai lors de virages très serrés !

Pensez aussi que vous rencontrerez des obstacles inattendus en permanence (voitures arrêtées, tas de neiges…), alors soyez prêts, et laissez porter votre regard le plus loin possible.

La visibilité passe également par un pare-brise bien nettoyé et évacué de tout amas de neige. Un liquide lave-glace adapté au grand froid ne gèlera pas et sera plus efficace. Veiller à bien enlever le surplus de neige posé sur les phares, histoire d’améliorer votre visibilité, mais aussi d’être bien vu par les autres automobilistes.

 

Astuce :

Si votre voiture était en extérieur, pensez à bien déneiger le toit : dès le premier freinage, toute la neige peut glisser sur votre pare-brise et vous obstruer la vue. Par ailleurs, c’est aussi une obligation légale : l’amas de neige peut être considéré comme un « chargement mal arrimé », ce qui est passible d’amende. C’est également un danger pour les véhicules qui vous suivent, puisqu’un bloc de neige (voire de glace) peut se détacher à tout moment et finir sur leur pare-brise.

 

 

4) La vitesse et le freinage :

 

La voiture est prête, le conducteur bien installé : en route ! N’est pas Alain Prost qui veut, alors le maître mot pour bien aborder les routes enneigées ou verglacées : baisser sa vitesse. Généralement, il est conseillé de rouler 30 km/h en dessous des limitations, et de ne pas dépasser les 20 km/h avec des chaînes. Lorsque vous êtes sur la route, tous les critères de visibilité et de circulation doivent être pris en compte pour adapter sa vitesse.

Bon, en ligne droite, tout se passe bien… Maintenant, les virages approchent ! Tant en montée qu’en descente, on réduit progressivement sa vitesse. La conduite sur neige, c’est la zen attitude : allez-y délicatement, les changements de vitesse doivent s’effectuer sans à-coups, dans la douceur et le calme.

 

  • En montée : on relâche très doucement l’accélérateur et on laisse sa voiture perdre de la vitesse progressivement.
  • En descente : Sauf en cas de très grande urgence, il ne faut jamais freiner franchement. Il est nécessaire de fortement anticiper les virages et autres obstacles pour commencer à freiner en amont : on « pompe » doucement sur la pédale de frein, et on utilise au maximum son frein moteur pour éviter tout risque de blocage des roues.

 

Sur neige, toutes les distances sont plus grandes, l’anticipation et la douceur seront les clefs d’un trajet réussi !

 

N’oubliez pas, le secret pour que le voyage se passe en toute tranquillité, c’est la sérénité. Plus facile à dire qu’à faire, mais vous verrez, garder la tête froide et les idées claires vous aidera à mieux appréhender la conduite si particulière sur neige. Pensez à faire des pauses, pendant que nous, de notre côté, on vous prépare un séjour inoubliable à Val Thorens !

 

Et si vous souhaitez parfaire votre conduite sur neige et sur glace, réservez votre stage dans notre école de pilotage à Val Thorens.

 

En route, et à très vite !

Les articles les plus populaires ils sont très appréciés
Conseils
Comment régler ses fixations de skis
Ça y est, vous avez enfin choisi la paire de ski parfaite pour vous ! Dernière étape avant de dévaler les pistes : le réglage des fixations.
Conseils
Qu'emporter dans son sac pour des vacances au ski ?
Les vacances au ski approchent et préparer son sac est un moment important. Être prêt pour toutes les éventualités, sans faire craquer la valise, c'est l'objectif que je vous propose de réaliser ensemble grâce à une liste des essentiels à avoir dans son sac avant de partir.
Conseils
Les pistes mythiques des 3 Vallées
Des locaux, aux vacanciers en passant par les 3 Vallées addicts, tous les avis ont compté pour faire vibrer vos spatules sur les pistes mythiques des 3 vallées. Partageons ensemble quelques trésors des 3 Vallées.
ça vous intéressera aussi les thèmes qui vous plaisent
Conseils
Les conseils d'Élodie pour emmener votre enfant au ski
Maman de deux enfants, Élodie vous partage son expérience pour emmener votre enfant à l’école de ski ou sur les pistes sereinement à Val Thorens !
Conseils
Comment bien se préparer physiquement pour le ski ?
Ça y est ! Vos vacances à Val Thorens sont organisées ! Vous vous voyez déjà dévaler les pistes de votre station préférée, l'air frais de la montagne vous picotant les joues ... Que du bonheur en perspective ! Même si les vacances sont encore dans quelques semaines, rien n'empêche un petit check-up pour vérifier que tout est au point :
Conseils
Que faire l'été à Val Thorens ?
Vous avez décidé de venir à Val Thorens cet été ? Vous avez mille fois raison ! L'air pur, des paysages à couper le souffle et les activités à gogo sont autant de bonnes raisons pour choisir de découvrir la station version estivale. Mais au fait, on fait quoi à Val Thorens en été ?
Conseils
Comment bien stocker son matériel de ski pendant l'été
Avant de mettre au placard votre équipement de ski qui vous a accompagné sur les pistes tout l'hiver, quelques précautions sont à prendre pour être sûr d'avoir un matériel au top pour les premières pistes !
Conseils
Quelques termes techniques avant d'utiliser votre GoPro
IPS, ProTune, CDV ... Pour vous y retrouver parmi ces termes obscurs, nous vous proposons un récap' des notions à connaître pour bien maîtriser les réglages de votre GoPro !
Conseils
Pourquoi choisir Val Thorens pour ses vacances à la neige ?
Et si nous vous proposions une station qui contente à la fois les amateurs de glisse, de terrasses ensoleillées, de nouvelles découvertes ou encore de sensations fortes ?
Conseils
Comment choisir ses skis de randonnée
Second article consacré à la pratique de la randonnée à ski, nous allons aujourd'hui nous intéresser aux skis et aux fixations. Quel poids, quelle longueur... toutes les réponses à vos questions !