Comment faire un waterslide ?

Vous avez perdu votre pain dans la fondue et votre gage est de passer sur le waterslide ? Sur le coup ça fait froid dans le dos, on y croit, vous allez traverser la piscine sans vous mouiller… Ou devenir la vedette en tombant dans l’eau !
 
Aujourd’hui avec Yann Oget, responsable des services techniques de Val Thorens on vous dévoile la recette d’un bon waterslide et les astuces pour réussir la traversée.
 
 
Temps de préparation : 48h
Temps de repos : 24h
Thermostat : -10°c minimum pendant la nuit de repos
 
 
Ingrédients pour la préparation :
- De la neige…
- 6 personnes de bonne volonté
- Plusieurs litres d’huile de coude
- Une dameuse équipée d’un niveau
- Une ribambelle de pelles, pioches, et racles
- Une bâche costaude (pour éviter les coupures des carres de ski)
-  Beaucoup d’eau !
- 125 mètres de tuyau pompier, une lance, un raccord et une clef tricoise


Déterminer l’emplacement

 
La 1ère des missions est de trouver un terrain naturel avec un sol de niveau ou presque. N’oubliez pas la future utilisation, il est nécessaire d’avoir une piste d’élan et une aire d’arrivée plutôt lisse.
Si, comme nous, vous n’avez pas la chance d’avoir une surface lisse, il faut alors fabriquer une plateforme en neige de niveau sur le terrain naturel à l’aide d’une dameuse.
Vous pouvez imaginer toutes les dimensions, gardez en tête que le but est de passer d’un bout à l’autre sans tomber dans l’eau… Ne vous enflammez pas sur les dimensions ;-)
Notre plateforme de préparation est de 30m de long sur 10m de large.
Une fois celle-ci bien faite, laissez-la reposer au frais 24h. On la sécurise pour que les skieurs n’y passent pas (et que les gourmands n’y plongent pas leurs spatules ;-))
Lorsque la plateforme a reposé, légèrement cristallisé et dure à souhait, il est temps de creuser la piscine.
 

Creuser la piscine


Une dameuse creuse un couloir de 5m en plein centre de la plateforme dans le sens de la longueur.
Creusez avec minutie, commencez par une pente douce jusqu’à atteindre les 1m de profondeur, restez à ce niveau sur toute la longueur et remonter de nouveau en pente douce avant la fin de la plateforme. La dameuse doit être équipée d’un niveau pour connaître la profondeur. Les derniers détails sont à fignoler à la pelle et au racle.
Tadam, on a une belle piscine de niveau à 1 mètre de profondeur.
Les dimensions de notre piscine sont de 25m de long sur 5m de large sur 1m de profondeur.


La mise en place de la bâche !

Le plus gros du boulot arrive… prévoir 4 à 5h.
Il est nécessaire d’avoir un staff de 6 personnes minimum pour porter la bâche au milieu de la piscine, la déployer et ajuster la mise en place.
Les dimensions de la bâche doivent être équivalentes aux dimensions de la plateforme.
Son poids est de 250kg, heureusement qu’on a des stagiaires costauds !
Une fois la bâche déployée, l’ajuster au mieux, remonter les bords en laissant dépasser un rebord de 50cm minimum. On vient ensuite enneiger le reste de la bâche pour la camoufler.

 

 

 

Remplir la piscine. Alléluia !


Ranger votre arrosoir… autant être équipé de lance, tuyaux, raccord et clef tricoise ou alors un ingrédient bien secret : être de mèche avec les pompiers du coin.
Ici à Val Thorens la distance entre la borne et le waterslide est de 120m, il faut donc  au moins 125m de tuyaux pour remplir la piscine.
Temps de remplissage : 2h équipé du bon matériel.

 

 

Prêt pour utilisation !i


 
Question sécurité :
Le waterslide est sécurisé 24h/24 par des filets pendant sa fermeture et d’une surveillance obligatoire pendant son utilisation.
 
L’équipement :
Comme sur un snowpark, il y a un équipement minimum à avoir. Le casque et la dorsale sont fortement recommandés et bientôt obligatoires ! Les bâtons ne sont pas nécessaires, ils vous encombreront plus qu’autre chose.
Niveau ski, les meilleurs recommandent des « grosses pelles à tartes », des skis très larges, pour avoir plus de portance sur l’eau.
 
La technique :
Une bonne prise d’élan est le premier facteur de réussite. Pensez à rester bien en arrière et les skis serrés pendant la traversée.
Sinon nagez le plus vite possible… et bonne bronzette pour sécher !
 
Les  meilleurs spectateurs sont équipés d’un transat ou chaise longue, une crème solaire 50+ et un bon appareil photo ! Pas de tout repos, un après-midi au bord d’un waterslide c’est une bonne séance d’abdos... fous rires garantis !
 
 
A vous de jouer !!
Et rendez-vous pendant les Apothéose Days à Val Thorens du 22 avril au 1er mai ! Moi j’y serai et vous ?

 

 

Les articles les plus populaires ils sont très appréciés
Coulisses
Un tour en dameuse, une expérience Inoubliable
Confortablement assis dans un minibus, vitres teintées, Madeline sert fort la main de Jean. Ils savent qu’ils vont vivre quelque chose d’unique mais quoi…
Coulisses
Epissure d'un câble de remontée mécanique
De nombreuses étapes jalonnent la création d’une nouvelle remontée mécanique. De la pose des pylônes à la construction des gares, il faut faire preuve d’ingéniosité et de savoir-faire. Dans cet article, je vous propose de découvrir une étape clé : l’épissure.
Coulisses
Le damage des pistes
Il est 2h00 du matin quand le réveil sonne. Une heure inhabituelle pour moi mais un réveil qui se fait assez facilement, il faut dire que l’expérience qui nous attends avec Ingrid n’est pas commune… Nous allons damer les pistes de ski!
ça vous intéressera aussi les thèmes qui vous plaisent
Coulisses
J'ai testé pour vous la nouvelle expérience "vis ma vie de pisteur"
Plongez-vous, le temps d'une fin d'après-midi, dans le quotidien de nos pisteurs secouristes.
Coulisses
La mer vs la montagne
Après un très agréable et iodé weekend sur les rives de Lacanau Océan, l’idée m’est venue de comparer nos deux cultures. Océan VS Montagne, finalement on n’est pas si différents, la preuve en images !
Coulisses
Mon Jazz à Vienne avec les invités du Club Val Thorens
Il y a 3 ans, une rencontre : celle de Jazz à Vienne et de Val Thorens. On ne saurait pas trop expliquer pourquoi, mais nos valeurs communes et notre envie constante de monter des projets fous nous ont réunis.
Coulisses
Merci pour cette saison !
Il neige…mais la fin de saison est belle et bien là. Au moment d’éteindre le dernier télésiège, de rentrer précautionneusement les dameuses au garage, la grande famille de Val Thorens n’a qu’une envie… vous serrer dans ses bras et vous dire : Merci !
Coulisses
Un tour en dameuse, une expérience Inoubliable
Confortablement assis dans un minibus, vitres teintées, Madeline sert fort la main de Jean. Ils savent qu’ils vont vivre quelque chose d’unique mais quoi…
Coulisses
La saveur particulière de l'automne
Je réside à Val Thorens depuis bientôt sept ans. Je ne vous apprend rien en vous disant que j’aime la montagne, la neige et le ski. La montagne a cette capacité à réveiller en moi des émotions fortes tout au long de l’année. Cependant, l’automne a une saveur étrange...