Il est 17h, retour au chalet après une belle journée à tailler des virages, vous décidez de terminer la journée en beauté autour d’une chaleureuse fondue. Et quand on parle de fondue, il y a matière à discuter ! Pour être incollable et tout savoir sur la fondue et ses origines, cet article est fait pour vous !
 

Qu’il n’en déplaise au savoyard, la fondue est bel et bien un met que l’on doit à nos amis suisses (si vous n’êtes pas convaincu regardez la définition du Larousse), et plus précisément du canton de Fribourg. Au début du XVIIIe siècle, les paysans des Alpes Fribourgeoise, réutilisaient les restes de fromage et de pain rassis de leur précédents repas. Economique et très nourrissante la recette s’est très vite répandue au reste du pays.

 

L’officialisation de la recette c’est Brillat-Savarin, un gastronome français (qui a également donné son nom au célèbre formage) qui rédige en 1794, la première recette à base de gruyère œuf et beurre. Le vin apparait dans la recette qu’en 1911.
La date qui marque un tournant dans l’histoire de la Fondue est 1940  à l’exposition Universelle de New York, la suisse expose son nouveau modèle de caquelon et fait gouter la fameuse fondue aux visiteurs. Elle crée ainsi son nouvel emblème de fierté Suisse à travers le monde entier.

 

Vous l’aurez compris si vous voulez faire une Fondue « originelle » c’est donc la recette de la fondue Fribourgeoise qu’il faut réaliser, composée exclusivement de vacherin et à consommer avec du pain blanc ou des pommes de terre.  Pratique cette recette peut être réalisée avec seulement une bougie sous le caquelon, le fromage ne se fige pas au froid, c’est donc la fondue idéale à manger en terrasse.

 

La Fondue dite « savoyarde » est composée de trois fromages, pas tous savoyards, mais tellement bon ! Du comté qui nous vient du Jura, de l'emmental suisse et du beaufort.


Chaque région propose sa propre recette, avec les fromages et les spécialités du coin, ainsi la fondue est aussi tout un voyage culinaire, personnellement ma préférée est la Fondue Valdôtaine, une Italienne, crémeuse et généreuse comme son fromage : La Fontina.


Il existe une variété de recette pour cuisiner en « mode fondue » avec du poisson, des légumes, ou encore de la viande, fondue bourguignonne, fondue bressane, fondue chinoise, fondue japonaise, fondue marinière, fondue océane, fondue vietnamienne, fondue vigneronne, fondue au vin rouge, et même fondue au chocolat ! Finalement, la fondue c’est un peu un état d’esprit !

 

Alors n’hésitez pas à varier les plaisirs et les fromages, dépasser les traditions, à vous d’inventer votre propre recette de fondue !

Enfin si vous voulez pimenter la soirée, n’oubliez pas le fil dentaire, (en vente dans toutes les pharmacies),  mais attention il ne faut pas abuser ;-) !

 

Sur ce bon appétit et Arvi pa !

 

 

 

 

 

Les articles les plus populaires ils sont très appréciés
Gastronomie
Le goût et l’altitude
Vivre en altitude affecte notre corps, notre peau ou encore notre respiration, mais est-ce aussi le cas pour les aliments que nous consommons au quotidien ?
Gastronomie
Tarte aux myrtilles valthorinoises
Vous ne le savez certainement pas, mais à Val Thorens en été c’est toute une partie du domaine qui est recouverte de myrtilliers.
Gastronomie
Gourmandise montagnarde : le grand air, ça creuse !
Le mot d’ordre des vacances : se faire plaisir. Cela peut prendre différentes formes : se retrouver en famille ou entre amis, passer des bons moments tous ensemble, se régaler sur les pistes, être émerveillé par les paysages, se ressourcer, se détendre… et bien manger.
ça vous intéressera aussi les thèmes qui vous plaisent
Gastronomie
Gourmandise montagnarde : le grand air, ça creuse !
Le mot d’ordre des vacances : se faire plaisir. Cela peut prendre différentes formes : se retrouver en famille ou entre amis, passer des bons moments tous ensemble, se régaler sur les pistes, être émerveillé par les paysages, se ressourcer, se détendre… et bien manger.
Gastronomie
Le goût et l’altitude
Vivre en altitude affecte notre corps, notre peau ou encore notre respiration, mais est-ce aussi le cas pour les aliments que nous consommons au quotidien ?
Gastronomie
Tarte aux myrtilles valthorinoises
Vous ne le savez certainement pas, mais à Val Thorens en été c’est toute une partie du domaine qui est recouverte de myrtilliers.